Pel·lícula – Contre le silence

L’associació 24 d’agost 1944 organitza aquest sessió de cinema sobre els crims franquistes

Le jeudi 27 février 2020 à 19h-22h

Projection du film

« La causa contra Franco » « Le procès contre Franco »102’ VOST (2018,) de Dietmar Post et Lucia Palacios

En présence de Dietmar Post. 
Suivi d’un débat avec María Garzón, 
directrice de la Fondation Baltasar Garzón.

Traductrice : Frida Rochocz

Les cinéastes se penchent sur les crimes commis en Espagne, le coup d’état de 1936 à la dictature féroce, dirigée par le Général Franco jusqu’en 1975, qui a pris le pouvoir par la force, avec la complicité  des dictatures allemande, italienne et portugaise.

La Causa contra Franco : La Plainte présentée en Argentine pourrait-elle déboucher au final, sur le dernier grand jugement contre une dictature fasciste du 20e siècle. Le Nuremberg espagnol ?

Un film essentiel pour la justice et la vérité historique dues au peuple espagnol, sur 40 ans de dictature franquiste et ses crimes qui restent impunis à ce jour.

 Centre Paris’Anim de la Place des Fêtes
2/4 rue des Lilas – 75019 Paris 
(métro Place des Fêtes ligne 11)

Entrée gratuite

Projecció de la pel.licula “Carmen” de Carlos Saura

En presència de l’actriu barcelonina Laura del Sol

L’association 24 août 1944 presenta :

Carmen de Carlos Saura, (1h42)

Dijous 26 de setembre a les 19h, seguit d’un debat amb l’actriu estrella Laura del Sol i José-Maria Riba de Españolas en París

Lloc: Centre Paris’Anim ; Place des Fêtes. 2/4 rue des Lilas. 75019 Paris

Entrada gratuita

“Con el viento” – sortida 5 juny

Con el viento, és el primer llarg-metratge de la jova realitzadora Meritxell Colell.

La pelicula s’estrenerà el proper 5 de juny a la sala “Saint-André des Arts” de Paris. La realitzadora hi serà present per les sessions del divendres 7 i dissabte 8 a les 20h30.

L’entitat organitzadora ens convida a compartir un moment distès entorn de la pel.licula.

Podeu trobar les tarifes del cinema a: http://cinesaintandre.fr/fr/infos-pratiques/

El trailer de la pel.licula:

“ORTIZ, GÉNÉRAL SANS DIEU NI MAITRE” d’Ariel Camacho, Phil Casar, Laurent Guyot

L’association 24 août 1944, présente

ORTIZ, Général sans dieu ni maitre, d’Ariel Camacho, Phil Casar, Laurent Guyot, (1996) 1h49mn

Ce film retrace l’itinéraire d’Antonio Ortiz (1907-1996), l’une des dernières figures historiques de la révolution libertaire espagnole de juillet 1936. 

Il raconte son périple jusqu’à son dernier baroud avant l’exil au Vénézuela : un spectaculaire attentat manqué contre Franco.

Tourné trois mois avant sa mort, enrichi de documents d’époque et d’images d’archives, ce film permet à Ortiz de retracer son périple, lui qui fut guérillero à Barcelone, membre de Los Solidarios puis de Nosotros, chef de colonne en Aragon pendant la guerre civile, puis soldat engagé en Afrique et en France pour poursuivre son combat contre le fascisme. Ortiz ne cache rien des contradictions engendrées par l’expérience révolutionnaire.

Le jeudi 4 avril 2019 à 19h suivi d’un débat en présence des réalisateurs. 

Centre Paris’Anim ; Place des Fêtes

2/4 rue des Lilas
75019 Paris 

Entrée gratuite

PROJECCIO DE LA PEL.LICULA “Balada triste” d’Alex de la Iglesia

L’association 24 août 1944, présente

Balada triste d’Alex de la Iglesia, (2010) 1h47mn

Un cri d’amour à l’Espagne et une levée de rideau sur 40 années de mémoire occultée par le franquisme.
Un film bouleversant : « Qui se cache derrière les yeux écarquillés des clowns, leur masque figé en une grimace joyeuse ? Auguste preneur de baffes ou clown blanc donneur de leçons, ils mettent mal à l’aise, avec leurs sketchs qui regorgent de petites humiliations…
Alex de la Iglesia, un des piliers du nouveau cinéma de genre espagnol, enfonce le clou avec l’odyssée baroque de Javier. Très tôt, ce fils et petit-fils de clowns, dont l’enfance a été volée par la guerre d’Espagne, a compris qu’il ne fera pas rire volontairement, qu’il sera toujours le dindon de la farce. »

Ce film a reçu le prix de la meilleure réalisation et du meilleur scénario au Festival de Venise 2010.

Le jeudi 14 mars 2019 à 19h suivi d’un débat avec Christiane Passevant animatrice de radio Libertaire spécialiste de l’œuvre d’Alex de la Iglesia.

Centre Paris’Anim
Place des Fêtes
2/4 rue des Lilas
75019 Paris

Entrée gratuite